Reconstruction des théories sous-jacentes du “Cadre politique pour la protection intégrale et les garanties des leaders sociaux et communautaires, des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme” en Colombie.

Les politiques publiques reposent sur des théories du changement et des hypothèses qui sont rarement explicites, c’est-à-dire qu’elles sous-tendent simplement les orientations et les dispositions de la politique. Toutefois, si ces théories du changement et ces hypothèses sont erronées, ou si elles n’existent tout simplement pas, il sera difficile pour la politique d’obtenir les résultats escomptés.

La reconstruction des théories et des hypothèses sur lesquelles la politique est basée permet d’analyser si la politique peut raisonnablement atteindre les résultats proposés, ou si elle a des approches non fondées, incomplètes ou erronées qui pourraient rendre difficile l’atteinte de ces résultats. Cette reconstruction permet donc d’anticiper afin d’améliorer la conception et la mise en œuvre d’une politique publique.

Cette étude propose la reconstruction des théories et des hypothèses comme un outil stratégique pour améliorer la conception et la planification des politiques publiques. Dans le but de montrer son utilisation dans la pratique, le Cadre de politique publique de protection intégrale et de garanties pour les leaders sociaux et communautaires, les journalistes et les défenseurs des droits de l’homme (le “Cadre”, ci-après), présenté publiquement par la présidence de la République de Colombie le 10 décembre 2019, a été analysé. Selon le gouvernement colombien, ce cadre servira de base à l’élaboration d’une politique publique de protection de cette population, qui est encore en cours d’élaboration.

Pour réaliser cette analyse, nous avons travaillé sur les théories et les hypothèses sur lesquelles se fonde le Cadre, en les compilant, en les extrayant (si elles n’étaient pas explicites), en les ordonnant et en les analysant, le tout à la lumière des objectifs poursuivis par le Cadre et en suivant la structure de l’outil proposé.

Protection International