L'Albanie

Le 13 avril 2018, à l’initiative de l’ancien médiateur, Igli Totozani, le Parlement albanais, en coopération avec le Conseil de l’Europe et l’Union européenne, a accueilli une table ronde de haut niveau sur le mécanisme de protection des défenseur·e·s des droits de l’homme. Plus de 60 hauts représentants des principales institutions publiques albanaises, de la société civile, des médias, du monde universitaire et de la communauté internationale ont échangé sur les aspects juridiques et pratiques relatifs aux défenseur·e·s des droits humains en Albanie et sur la manière de favoriser leur protection.
Tous les intervenants ont souligné les défis auxquels sont confrontés les défenseur·e·s des droits humains dans le monde entier et ont insisté sur la responsabilité de l’État pour encourager et créer des conditions favorables à la participation des défenseur·e·s des droits humains à la vie publique, au dialogue avec les autorités et à la coopération avec les parties prenantes nationales et internationales.
Les participants à l’événement ont conclu qu’une résolution de suivi à la lumière de la déclaration de l’ONU sera préparée et soumise à l’approbation de l’Assemblée albanaise.
(Source : Conseil de l’Europe, voir https://www.coe.int/en/web/tirana/news/-/asset_publisher/SENehJ2ESZrW/content/initiative-to-support-human-rights-defenders-in-albania )

Le 3 mars 2019, le Parlement albanais a adopté une résolution soutenant l’activité des défenseur·e·s des droits humains en faveur de la promotion et de la protection des droits humains et du renforcement de l’État de droit et de la démocratie en Albanie. La résolution reconnaît, entre autres, les défis auxquels les défenseur·e·s des droits humains sont confrontés en ce qui concerne la protection des droits des groupes marginalisés, notamment les femmes, les enfants, les personnes handicapées, les victimes de violence et de traite, les minorités et les personnes LGBTIQ ou celles qui appartiennent à ces groupes, le droit des migrants ou des personnes déplacées.
Le 12 mai, la Sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen a organisé une table de consultation sur cette résolution, réunissant de nombreux acteurs de diverses institutions, agences des Nations Unies, organisations internationales et organisations de la société civile impliquées dans la protection des droits humains.
Suite à cette table de consultation, la sous-commission des droits humains du Parlement albanais élaborera un rapport sur la situation actuelle, les défis et les recommandations pour l’avenir du travail des défenseur·e·sdes droits humains, avec la contribution de tous les acteurs, et le soumettra à la commission parlementaire des questions juridiques, de l’administration publique et des droits humains.

https://www.epfweb.org/node/424)

Nous ne disposons pas de plus d’informations publiques sur les éventuelles mesures prises pour mettre en place un mécanisme de protection des défenseur·e·sdes droits humains, comme cela avait été initialement discuté par le Parlement albanais (voir ci-dessus).

Mise à jour : 06/2021

2019
Forum parlementaire européen pour les droits sexuels et reproductifs TIRANA – Le 3 mars 2019, le Parlement albanais a adopté...
2019
Civil Rights Defenders Au cours des deux dernières décennies, l’Albanie a fait des progrès considérables dans la promotion et le...
2018
Conseil de l’Europe Le 13 avril, à l’initiative de l’ancienne médiatrice Iglit Totozani, le Parlement albanais, en coopération avec le...
2019
European Parliamentary Forum for Sexual & Reproductive Rights TIRANA – Le 3 mars 2019, le Parlement albanais a adopté une...