Guide pratique sur les lignes directrices et les recommandations pour l’élaboration de plans d’atténuation des risques pour les défenseurs des droits de l’homme.

O.E.A.

L’objectif de ce Guide pratique sur les directives et recommandations pour l’élaboration de plans d’atténuation des risques pour les défenseurs des droits de l’homme de la Commission interaméricaine des droits de l’homme (ci-après ” la CIDH ” ou ” la Commission “) est de fournir un outil à usage appliqué qui permette aux membres de la société civile, en particulier aux défenseurs des droits de l’homme et aux États de la région, de disposer d’un instrument qui aborde les contenus fondamentaux en termes d’atténuation et/ou d’élimination des risques auxquels sont confrontés les défenseurs des droits de l’homme. Ce guide vise également à analyser les bonnes pratiques et les expériences en matière d’évaluation et d’atténuation des risques, ainsi que les actions en cours pour garantir pleinement le droit de défendre les droits de l’homme dans les Amériques.

La Commission a reconnu que les obligations des États en matière de protection du droit de défendre les droits de l’homme sont liées et interdépendantes afin de parvenir à une protection globale. Ainsi, afin de garantir aux défenseurs des droits de l’homme un environnement libre et sûr pour mener à bien leur travail, les États doivent se conformer pleinement à leurs obligations dans ce domaine. Les États ont le devoir non seulement de s’abstenir de violer les droits des défenseurs des droits de l’homme, mais aussi de les prévenir et de les protéger de manière adéquate contre les risques auxquels ils sont exposés, en reconnaissance de l’importance que représente la défense des droits de l’homme dans toute société démocratique.

L’approche de ce guide pratique repose sur la condition indispensable que le droit de défendre les droits de l’homme doit être respecté et garanti et que ce droit peut être exercé dans un environnement propice et exempt de toute forme d’intimidation. En ce sens, les Etats ont le devoir non seulement de créer les conditions juridiques et formelles, mais aussi de garantir les conditions de fait dans lesquelles les défenseurs des droits de l’homme peuvent librement exercer leurs fonctions.

A. Alcances y objetivos. Guía práctica

Retrouvez le document dans sa source originale ici