Lignes directrices sur la protection des défenseurs des droits de l’homme

Les lignes directrices visent à contribuer à la promotion d’une protection égale des droits de l’homme pour tous. Ces sont fondées sur les engagements de l’OSCE et les normes universellement reconnues en matière de droits de l’homme que les États participants de l’OSCE se sont engagés à respecter. Les lignes directrices s’inspirent des principaux instruments internationaux relatifs à la protection des défenseurs des droits de l’homme, en particulier la Déclaration des Nations unies mentionnée ci-dessus. Les lignes directrices n’établissent pas de nouvelles normes et ne cherchent pas à créer des droits “spéciaux” pour les défenseurs des droits de l’homme, mais se concentrent sur la protection des droits de l’homme de ceux qui sont en danger en raison de leur travail dans ce domaine.

Extrait du texte.