Déclaration de la porte-parole de la CDH, Atty. Jacqueline de Guia, appelant à l’adoption urgente du projet de loi qui vise à protéger les défenseurs des droits de l’homme.

COMMISSION ON HUMAN RIGHTS

La Commission des droits de l’homme se joint à la clameur en faveur de l’adoption prioritaire du projet de loi sur la protection des défenseurs des droits de l’homme (DDH) ou projet de loi de la Chambre des représentants n° 9199. La promulgation de ce projet de loi devrait être une priorité absolue compte tenu des attaques et menaces incessantes et du climat général d’hostilité auxquels sont confrontés les défenseurs des droits de l’homme et les avocats.

Nous nous faisons l’écho de la récente déclaration de la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, Mme Mary Lawlor, soulignant que le projet de loi doit montrer concrètement l’engagement de notre pays envers ses obligations en matière de droits de l’homme. L’adoption du projet de loi démontrera la reconnaissance par notre gouvernement du travail essentiel des défenseurs des droits de l’homme.

Une protection et des mécanismes juridiques concrets permettront à la communauté des défenseurs des droits de l’homme d’accomplir son important travail, qui reste inébranlable malgré les défis incessants sur de nombreux fronts. En outre, le respect du bien-être et des droits des défenseurs des droits de l’homme contribuera à la promotion des droits de tous, en particulier des secteurs vulnérables qu’ils servent.

CHR

Retrouvez le document dans sa source originale ici