Déclaration de Marrakech

Les droits des minorités religieuses dans les communautés majoritairement musulmanes : Cadre juridique et appel à l’action.

“DÉCLARONS PAR LA PRÉSENTE notre ferme attachement aux principes énoncés dans la Charte de Médine, dont les dispositions contiennent un certain nombre des principes de la citoyenneté contractuelle constitutionnelle, tels que la liberté de mouvement, la propriété, la solidarité et la défense mutuelles, ainsi que les principes de justice et d’égalité devant la loi ; et que,

Les objectifs de la Charte de Médine constituent un cadre approprié pour les constitutions nationales des pays à majorité musulmane, et la Charte des Nations Unies et les documents connexes, tels que la Déclaration universelle des droits de l’homme, sont en harmonie avec la Charte de Médine, y compris la prise en compte de l’ordre public”.

Extraits du document (segments)

Retrouvez le document dans sa source originale ici